Réflexions

Mes vacances sans les réseaux sociaux

Connectée en permanence à tout et à tout le monde, mon téléphone portable a décidé de me lâcher, à une semaine du départ. J'ai d'abord paniqué, puis j'ai décidé de faire le test. Récit d'une milléniale «coupée du monde».

Réflexions

D’ici et d’ailleurs

A chaque départ dans l’un de mes deux pays d’origine, mon cœur se gonfle d’amour, d’enthousiasme, de bonheur et de réjouissance. A chaque retour en Suisse, il se déchire, se remplit d’un manque, d’une nostalgie qui ne me quitte jamais vraiment et de beaucoup de souvenirs souvent trop brefs. Pourquoi? Parce que comme d’autres d’enfants de troisième génération d’immigrés, mon cœur est partagé entre ici et ailleurs.

Réflexions

J’ai eu, et je n’ai plus

Je ne compte plus les fois où, à la fin d’un repas de famille, j’écoute avec admiration, envie, et parfois même une pointe de jalousie, les histoires de jeunesse de mes parents dans les années 1980. Libres et dans leur vingtaine, ils parcourent le monde, à une époque où l’on ne découvre un pays qu’en partant l’explorer. Les informations circulent moins vite, et les quelques photos des paysages indiens, américains, espagnols ou encore anglais ne s’observent qu’à la lecture de livres ou de guides touristiques.