Société

Dans les rues de ma ville

J'ai récemment changé la façon dont je réagis face aux hommes qui m’importunent dans la rue. Désormais, au lieu de m’énerver, je les confronte. Ils sont souvent déstabilisés et j'espère qu'ils sont mal à l'aise. Mais cet été, alors que je me balade dans la rue, trois hommes se retournent et m’interpellent. C'est la fois de trop! Je prends alors mon téléphone, ouvre Instagram et écris à Lucie, fondatrice du compte Instagram @HarcelementLausanne, car j'ai envie et surtout besoin de discuter avec quelqu'un qui lutte réellement contre le harcèlement de rue.

Société

Prendre le temps d’apprendre

Il est important pour moi de parler également d'un autre type de voyage, un peu moins cool mais qui reste tout de même existant: celui superficiel, qui se fait dans l'ignorance de l'autre et de sa culture. Parce que voyager, ce n'est pas seulement observer de beaux paysages; c'est s'imprégner d'une culture, de traditions; c'est partir à la découverte de l'autre, de ses modes de vie, de son histoire, de son pays. Une philosophie nécessaire d'adopter avant de s'envoler à l'autre bout du monde.

Société

#CLASHtonporc

C’est à la terrasse du Bleu Lézard à Lausanne que je retrouve Mathilde, étudiante en quatrième année de médecine à Lausanne et membre de l’association CLASH (Collectif de Lutte contre les Attitudes Sexistes en milieu Hospitalier), créée en 2018 par quatre étudiantes. « Elles discutaient et elles se sont rendues compte qu'elles étaient toutes victimes de propos sexistes et de harcèlement sexuel au CHUV, m'explique-t-elle. C'est inacceptable! Et elles ont donc décidé de faire quelque chose. »